Avertir le modérateur

17/12/2013

C'est sûr - Zay mihitsy

Les paroles de cette chanson "Zay mihitsy" de Samoëla et Jaovola, interprétée par un collectif d'artistes malgaches datent d'il y a trois ans déjà. Elles me semblent pourtant toujours plus d'actualité alors qu'on approche du deuxième tour de l'élection présidentielle censée dénouer les blocages politiques actuels de la Grande Ile.

 

 

 

C’EST SÛR !

(Les Malgaches resteront debout)
(Ils ne reçoivent de pression d’ici ou de là)
(Ils ont le droit de défendre leur choix)

On t’a dépouillé de tes biens
Les richesses nationales sont perdues
Ils les ont vendues comme des brèdes
Les bois, les pierres, l’or
Les aides ont été supprimées
Les entreprises fermées
Les fusils et les soldats
Sont leurs bases pour l’avenir.
Le malgache est épuisé
Affamé et dénué de tout
Les morts se multiplient
Ils font comme s’il n’y a rien
Aveuglés par l’argent
Ils s’accrochent de plus belle
Leurs yeux ne peuvent voir
Le peuple qui rampe à terre

Refrain :

Montrez nous la vraie réalité
Sans rien ajouter ou réduire
Que les générations constatent
Qui sont les vrais fous
Ne cachez rien, que tout soit clair
Nous sommes pauvres mais non dupes
C’est vous qui faites semblant de vous battre
Et ce sont tous les Malgaches qui en pâtissent

(Unis, nous réussirons toujours)
(Notre but c’est de nous redresser)
(Nous dirigerons notre nation)
(Solides comme un roc)
(Sans peur des épreuves)

Les confins de notre pays
Mozambique n’en fait pas partie
Français ou Américains
Asiatiques ou Africains
Ils ont leur business plan

Notre économie
Malade de tous les maux
Opprimée par les escrocs
Pitoyable et impuissante
Aucun gain, rien que des dettes
Et ces politiciens
Attendant les ordres de leurs chefs et péchant
en eaux troubles
N’arrêtent pas de se quereller
Ils adorent les cafouillages et le bruit des armes
Se défiant entre eux
La sagesse de nos ancêtres
Est remplacée par des têtes de chiens
Tête de chiens sème la terreur
Tête de chiens a incendié le Palais de la Reine
Tête de chiens est un bandit
Montrez nous la vraie réalité (Montrez)

Sans rien ajouter ou retrancher
Que les générations constatent
Qui sont les vrais fous
Ne cachez rien, que tout soit clair
Nous sommes pauvres mais non dupes
C’est vous qui vous imposez par la force
Et ce sont tous les malgaches qui subissent

Arrêtez de nous nuire
Ceux qui travaillent ensemble oeuvrent à égalité
Cherchent ensemble, aucune tromperie
Les partenaires ne s’exploitent pas
Ils préparent et découpent ensemble
Venez donc faire la cuisine ensemble

Et ces gens qui restent muets
Ils ont perdu la langue ou ils sont endormis ?
On les a appauvris
Sous le choc, ils semblent désorientés
Avec un bonbon, ils dorment en paix
Ignorant l’histoire"


Deuxième tour de l'élections présidentielle et des législatives le 20 décembre. 

Un début de sortie de crise ?

Nous verrons.

Entre-temps et encore après, continuons à écouter de la musique.

JM

 

01/05/2012

Visite de l'Expo "Portraits d'insurgés" (Madagascar 47) à Paris (jusqu'au 27 mai)

J'ai visité aujourd'hui cette expo que j'avais manquée à Nanterre (voir là)

Je n'ai qu'un mot à dire : allez-y !

ParolesdInsurgés01.jpg

ParolesdInsurgés02.jpg

ParolesdInsurgés03.jpg

ParolesdInsurgés04.jpg

"Portraits d’insurgés"

Au Cloître des Billettes

24, rue des Archives

75004 Paris  M° Hotel de Ville (ligne1)


du 29 avril au 27 mai 2012

de 11h à 19h lundi au samedi

13h à 19h les dimanches

jours fériés non stop

 

Jocelyn / Madagascar-musiques.net

29/04/2012

Exposition "Portraits d’insurgés" (Madagascar 1947) à Paris jusqu'au 27 mai 2012

Poour celles et ceux qui comme moi avaient manqué la manifestation et l'exposition à Nanterre en mars 2011, voici une séance de rattrapage pour voir l'exposition témoignage sur une blessure de la mémoire, Portraits d'insurgés - Madagascar 1947, sur l’une des plus violentes répressions survenues dans les colonies françaises.

 portraits dinsurgés.png


"Si, aujourd’hui, des Français apprennent sans révolte les méthodes que d’autres Français utilisent parfois envers des Algériens ou des Malgaches, c’est qu’ils vivent, de manière inconsciente, sur la certitude que nous sommes supérieurs en quelque manière à ces peuples et que le choix des moyens propres à illustrer cette supériorité importe peu."

Albert Camus dans Combat, 10 mai 1947 

"Portraits d’insurgés"

Au Cloître des Billettes

24, rue des Archives

75004 Paris  M° Hotel de Ville (ligne1)


du 29 avril au 27 mai 2012

de 11h à 19h lundi au samedi

13h à 19h les dimanches

jours fériés non stop

 

Vernissage le jeudi 3 mai à partir de 19h30

  

"Voix d'insurgés"

Lecture musicale

Voix algériennes invitées aux côtés de Raharimanana            

avec Tao Ravao, "Rano, rano"

mardi 8 mai à 19h30


Lire : MADAGASCAR, 1947: Les morts sans nombre d'une insurrection,  entretien avec J.L. RAHARIMANANA.


Le livre de Pierrot Men et Raharimanana : 

 

PortraitsdInsurges.jpg

 

Et aussi :

 

23-83-large.jpg

 

Jocelyn - Madagascar-musiques.net

 

03/02/2009

Tiens, on parle de Madagascar dans les médias

763230971_L.jpg

En ce début d'année, on se met de nouveau à parler de Madagascar dans les médias français.

Bien sûr, ce n'est pas pour nous vanter les mérites de la Grande Ile ou ses qualités artisitiques et culturelles mais bien parce que c'est de nouveau le bazar politique et économique.

Rageant.

Ce pays n'a pas les élites qu'il mérite.

Une raison de plus de parler ici des musiques de Madagascar.

Plus,

Plus souvent,

Mieux.

Alefa !

Mandra pihaona.

Veloma.

Jocelyn

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu